acces

                              

        

 

     

lundi,mardi,jeudi,vendredi  13h30 - 17h  mercredii14h-17h 

 

 

Retour

Page : 1 / 60
Mémoires

Accidentology of the normal route up Mont Blanc between 1990 and 2017 - Fondation Petzl/PGHM/Laboratoire Edytem - 01/05/2018 - 20 - Cs 3175 - L'objectif principal de cette étude, fruit d'une collaboration entre le laboratoire de recherche EDYTEM (université Savoie Mont-Blanc), la Fondation Petzl et le Peloton de Gendarmerie de haute montagne de Chamonix, est de mieux comprendre l'accidentologie sur la voie normale d'ascension du mont Blanc.
Type Mémoires
Titre Accidentology of the normal route up Mont Blanc between 1990 and 2017
Source Fondation Petzl/PGHM/Laboratoire Edytem
Date de parution 01/05/2018
Pagination 20
Cote Cs 3175
Résumé L'objectif principal de cette étude, fruit d'une collaboration entre le laboratoire de recherche EDYTEM (université Savoie Mont-Blanc), la Fondation Petzl et le Peloton de Gendarmerie de haute montagne de Chamonix, est de mieux comprendre l'accidentologie sur la voie normale d'ascension du mont Blanc.
Descripteurs ALPINISME/ ACCIDENT/ MONT BLANC/ DONNEES STATISTIQUES/ STATISTIQUE/ SECOURS EN MONTAGNE
Thème SECOURS EN MONTAGNE
Fermer Fermer
Mémoires

Accidentologie sur la voie classique d'ascension du mont Blanc de 1990 à 2017 - Fondation Petzl/PGHM/Laboratoire Edytem - 01/05/2018 - 20 - Cs 3174 - L'objectif principal de cette étude, fruit d'une collaboration entre le laboratoire de recherche EDYTEM (université Savoie Mont-Blanc), la Fondation Petzl et le Peloton de Gendarmerie de haute montagne de Chamonix, est de mieux comprendre l'accidentologie sur la voie normale d'ascension du mont Blanc.
Type Mémoires
Titre Accidentologie sur la voie classique d'ascension du mont Blanc de 1990 à 2017
Source Fondation Petzl/PGHM/Laboratoire Edytem
Date de parution 01/05/2018
Pagination 20
Cote Cs 3174
Résumé L'objectif principal de cette étude, fruit d'une collaboration entre le laboratoire de recherche EDYTEM (université Savoie Mont-Blanc), la Fondation Petzl et le Peloton de Gendarmerie de haute montagne de Chamonix, est de mieux comprendre l'accidentologie sur la voie normale d'ascension du mont Blanc.
Descripteurs ALPINISME/ SECOURS EN MONTAGNE/ ACCIDENT/ STATISTIQUE/ DONNEES STATISTIQUES/ MONT BLANC
Thème SECOURS EN MONTAGNE
Fermer Fermer
Mémoires

Mise en place des servitudes adaptées aux sports de montagne - Conservatoire national des arts et métiers/Ecole Supérieure des Géomètres et Topographes - 01/06/2017 - Pe1 6644 - Les servitudes loi Montagne s’appliquent en vertu de l’article L. 342-20 du Code du tourisme : « les propriétés privées ou faisant partie du domaine privé d'une collectivité publique peuvent être grevées, au profit de la commune, du groupement de communes, du département ou du syndicat mixte concerné, d'une servitude destinée à assurer le passage, l'aménagement et l'équipement des pistes de ski alpin et des sites nordiques [...] ». La servitude loi Montagne ne s’établit pas systématiquement aujourd’hui. Les autorisations permettant le passage, le survol de câble ou l’implantation de pylônes pour les remontées mécaniques peuvent être de simples conventions. Ces pratiques, non cadrées et non fondées juridiquement, amènent aujourd’hui à des questionnements quant à leur application durable car elles ne sont pas clairement définies. Ce mémoire a pour vocation de clarifier le cadre juridique de ces servitudes et d’expliquer la procédure à mettre en œuvre pour leur élaboration. Il vient relater les pratiques actuelles au moyen d’exemples concrets, permettant de soulever les problématiques rencontrées. Il s’étend, en plus des activités hivernales comme le ski de piste, aux activités estivales comme le Vélo Tout Terrain (VTT).
Type Mémoires
Titre Mise en place des servitudes adaptées aux sports de montagne
Source Conservatoire national des arts et métiers/Ecole Supérieure des Géomètres et Topographes
Date de parution 01/06/2017
Cote Pe1 6644
Résumé Les servitudes loi Montagne s’appliquent en vertu de l’article L. 342-20 du Code du tourisme : « les propriétés privées ou faisant partie du domaine privé d'une collectivité publique peuvent être grevées, au profit de la commune, du groupement de communes, du département ou du syndicat mixte concerné, d'une servitude destinée à assurer le passage, l'aménagement et l'équipement des pistes de ski alpin et des sites nordiques [...] ». La servitude loi Montagne ne s’établit pas systématiquement aujourd’hui. Les autorisations permettant le passage, le survol de câble ou l’implantation de pylônes pour les remontées mécaniques peuvent être de simples conventions. Ces pratiques, non cadrées et non fondées juridiquement, amènent aujourd’hui à des questionnements quant à leur application durable car elles ne sont pas clairement définies. Ce mémoire a pour vocation de clarifier le cadre juridique de ces servitudes et d’expliquer la procédure à mettre en œuvre pour leur élaboration. Il vient relater les pratiques actuelles au moyen d’exemples concrets, permettant de soulever les problématiques rencontrées. Il s’étend, en plus des activités hivernales comme le ski de piste, aux activités estivales comme le Vélo Tout Terrain (VTT).
Descripteurs DROIT/ REGLEMENTATION/ PISTE DE SKI/ SPORT DE MONTAGNE/ AMENAGEMENT DU TERRITOIRE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE/ ECONOMIE DU TOURISME
Thème DROIT, DROIT - GENERALITES
Fermer Fermer
Mémoires

La représentation de la haute montagne entre Lumières et Romantisme : le cas atypique de l'Oisans dans la découverte des Alpes - Université Grenoble Alpes - 01/01/2010 - M 3287 - Entre Grenoble et Briançon, l'Oisans est un massif du Dauphiné détenteur de richesses prodigieuses tant par les ressources naturelles que par la variété de paysage qu'il offre. La société détourne cependant pendant des siècles son regard de ces montagnes. Originellement, la montagne effraie de par sa grandeur et sa difficulté d'accès. Toutefois, ses hauteurs deviennent, dans le contexte des Lumières, un nouvel objet d'étude pour le savant, l'artiste ou le philosophe. On la jauge désormais avec un œil neuf, on pense, en l'explorant, découvrir un monde nouveau. L'homme se tourne dans un premier vers le Mont-Blanc, entre la Suisse et la Savoie, impressionné par sa beauté nouvelle et sa grandeur. Son appropriation, qui trouve un point d'honneur en sa conquête, en 1786, connaît d'emblée un succès européen. Au cœur de ce mouvement qu'on appelle la découverte des Alpes, dans ce moment d'effusion et de savoir nouveau, l'Oisans est délaissé, en décalage avec le reste des Alpes. À la fin du XVIIIe siècle, les premiers voyageurs foulent sa terre, pour des intérêts principalement d'origine scientifique. Ils y découvrent un milieu original. Dans les décennies suivantes, les hauts alpages de l'Oisans deviennent un objet d'étude, attirant savants et artistes, locaux et européens. Des sommets aux villages entourés par les cimes, les représentations de la haute nature alpestre de l'Oisans sont diverses, variés et nombreuses, évoluant au fil de la période. À travers les gravures mais aussi récits de voyages, rapports scientifiques, guide de voyages, etc., transparaissent les premières visions du voyageur. Elles nous offrent ainsi un témoignage à différentes facettes sur les premiers pas et l'appropriation de l'Oisans par la société, mouvement en parallèle et en contraste avec celui de la conquête du Mont Blanc.
Type Mémoires
Titre La représentation de la haute montagne entre Lumières et Romantisme : le cas atypique de l'Oisans dans la découverte des Alpes
Source Université Grenoble Alpes
Date de parution 01/01/2010
Cote M 3287
Résumé Entre Grenoble et Briançon, l'Oisans est un massif du Dauphiné détenteur de richesses prodigieuses tant par les ressources naturelles que par la variété de paysage qu'il offre. La société détourne cependant pendant des siècles son regard de ces montagnes. Originellement, la montagne effraie de par sa grandeur et sa difficulté d'accès. Toutefois, ses hauteurs deviennent, dans le contexte des Lumières, un nouvel objet d'étude pour le savant, l'artiste ou le philosophe. On la jauge désormais avec un œil neuf, on pense, en l'explorant, découvrir un monde nouveau. L'homme se tourne dans un premier vers le Mont-Blanc, entre la Suisse et la Savoie, impressionné par sa beauté nouvelle et sa grandeur. Son appropriation, qui trouve un point d'honneur en sa conquête, en 1786, connaît d'emblée un succès européen. Au cœur de ce mouvement qu'on appelle la découverte des Alpes, dans ce moment d'effusion et de savoir nouveau, l'Oisans est délaissé, en décalage avec le reste des Alpes. À la fin du XVIIIe siècle, les premiers voyageurs foulent sa terre, pour des intérêts principalement d'origine scientifique. Ils y découvrent un milieu original. Dans les décennies suivantes, les hauts alpages de l'Oisans deviennent un objet d'étude, attirant savants et artistes, locaux et européens. Des sommets aux villages entourés par les cimes, les représentations de la haute nature alpestre de l'Oisans sont diverses, variés et nombreuses, évoluant au fil de la période. À travers les gravures mais aussi récits de voyages, rapports scientifiques, guide de voyages, etc., transparaissent les premières visions du voyageur. Elles nous offrent ainsi un témoignage à différentes facettes sur les premiers pas et l'appropriation de l'Oisans par la société, mouvement en parallèle et en contraste avec celui de la conquête du Mont Blanc.
Descripteurs LITTERATURE/ HISTOIRE/ OISANS/ ECRINS MASSIF/ DAUPHINE/ ALPES/ ALPES DU DAUPHINE/ PEINTURE/ RECIT DE VOYAGE/ ALPINISME/ GEOLOGIE
Thème ART
Fermer Fermer

(+ 1)
Mémoires

Traitements et conduites dopantes des alpinistes sur la voie normale du mont Blanc - Université Joseph Fourier/Université Grenoble Alpes - 01/05/2014 - SVc2 5208 - Le mont Blanc est très fréquenté, y compris par des alpinistes peu entraînés. 70% des ascensionnistes souffrent de mal aigu des montagnes au sommet, pouvant justifier un traitement adapté ; mener à bien cette entreprise difficile peut inciter certains à recourir à des produits dopants. L’objectif de cette étude était d’évaluer les traitements pris lors de son ascension, et les conduites dopantes éventuelles. Un système de recueil automatisé était installé sur un urinoir, basé sur la détection de liquide. Des échantillons d’urines individualisés ont été recueillis dans le refuge du Gouter (3835m), entre août et septembre 2013. Les molécules figurants sur la liste 2014 des produits interdits de l’Agence mondiale antidopage, ainsi que les hypnotiques, les benzodiazépines, et les inhibiteurs de la 5-phosphodiesterase étaient recherchés par chromatographie et spectrométrie de masse. 268 échantillons ont été analysés : 107 (39,9%) étaient positifs. La plupart contenaient des molécules pour la prévention ou le traitement du mal aigu des montagnes ou des traitements de pathologies chroniques ou communes. Parmi les échantillons positifs 8,4% étaient considérés comme révélateurs de conduite dopante, 29,9% comme douteux et 61,7% révélateurs d’un traitement adapté. La consommation médicamenteuse sur la voie normale du Mont-Blanc est importante et majoritairement adaptée à la prévention et au traitement symptomatique des pathologies d’altitude. Des conduites dopantes existent.
Type Mémoires
Titre Traitements et conduites dopantes des alpinistes sur la voie normale du mont Blanc
Source Université Joseph Fourier/Université Grenoble Alpes
Date de parution 01/05/2014
Cote SVc2 5208
Résumé Le mont Blanc est très fréquenté, y compris par des alpinistes peu entraînés. 70% des ascensionnistes souffrent de mal aigu des montagnes au sommet, pouvant justifier un traitement adapté ; mener à bien cette entreprise difficile peut inciter certains à recourir à des produits dopants. L’objectif de cette étude était d’évaluer les traitements pris lors de son ascension, et les conduites dopantes éventuelles. Un système de recueil automatisé était installé sur un urinoir, basé sur la détection de liquide. Des échantillons d’urines individualisés ont été recueillis dans le refuge du Gouter (3835m), entre août et septembre 2013. Les molécules figurants sur la liste 2014 des produits interdits de l’Agence mondiale antidopage, ainsi que les hypnotiques, les benzodiazépines, et les inhibiteurs de la 5-phosphodiesterase étaient recherchés par chromatographie et spectrométrie de masse. 268 échantillons ont été analysés : 107 (39,9%) étaient positifs. La plupart contenaient des molécules pour la prévention ou le traitement du mal aigu des montagnes ou des traitements de pathologies chroniques ou communes. Parmi les échantillons positifs 8,4% étaient considérés comme révélateurs de conduite dopante, 29,9% comme douteux et 61,7% révélateurs d’un traitement adapté. La consommation médicamenteuse sur la voie normale du Mont-Blanc est importante et majoritairement adaptée à la prévention et au traitement symptomatique des pathologies d’altitude. Des conduites dopantes existent.
Descripteurs MEDECINE/ DOPAGE/ GUIDE DE HAUTE MONTAGNE/ ALPINISME/ SUBSTANCES MEDICAMENTEUSES/ MONT BLANC
Thème SC VIE, BIOCHIMIE - DOPAGE
Fermer Fermer
Mémoires

Les sommets de l'excellence. Sociologie de l'excellence en alpinisme, au Royaume-Uni et en France, du XIXe siècle à nos jours - Université de Lyon/Ecole normale supérieure de Lyon - 09/10/2017 - 757 - Ca 3172 - Cette thèse propose une approche socio-historique de l’excellence en alpinisme, sur une période qui s’étend de l’apparition de l’Alpine Club britannique, le premier club alpin au monde, créé en 1856, jusqu’au début du XXIe siècle. L’excellence est envisagée sous l’angle d’un triple rapport : un rapport à la pratique, qui désigne les manières légitimes de pratiquer, un rapport à soi-même, qui renvoie à la façon dont les alpinistes excellents (les « grands alpinistes ») se perçoivent et envisagent leurs trajectoires biographiques et un rapport aux autres individus, c'est-à-dire la manière dont ces alpinistes appréhendent et se distinguent des autres usagers de la montagne et des non-alpinistes. À partir des discours des membres de l’élite de l’alpinisme britannique et français, la question est posée de savoir comment se crée, se transmet, se diffuse dans l’espace et se maintient dans le temps un « esprit de l’alpinisme » entendu à la fois comme mentalité, esprit de corps, et principes éthiques au fondement de l’excellence, fortement distinctif, identitaire et fédérateur, au principe d’un sentiment d’appartenance, voire d’une identité collective. Centré sur le Royaume-Uni, berceau de l’alpinisme et lieu de codification d’une forme originelle d’excellence, encore perçue comme spécifique de nos jours, ce travail considère l’alpinisme français, d’apparition plus tardive, comme contre-point comparatif servant notamment à étudier des phénomènes de diffusion de la conception britannique de l’excellence.
Type Mémoires
Titre Les sommets de l'excellence. Sociologie de l'excellence en alpinisme, au Royaume-Uni et en France, du XIXe siècle à nos jours
Source Université de Lyon/Ecole normale supérieure de Lyon
Date de parution 09/10/2017
Pagination 757
Cote Ca 3172
Résumé Cette thèse propose une approche socio-historique de l’excellence en alpinisme, sur une période qui s’étend de l’apparition de l’Alpine Club britannique, le premier club alpin au monde, créé en 1856, jusqu’au début du XXIe siècle. L’excellence est envisagée sous l’angle d’un triple rapport : un rapport à la pratique, qui désigne les manières légitimes de pratiquer, un rapport à soi-même, qui renvoie à la façon dont les alpinistes excellents (les « grands alpinistes ») se perçoivent et envisagent leurs trajectoires biographiques et un rapport aux autres individus, c'est-à-dire la manière dont ces alpinistes appréhendent et se distinguent des autres usagers de la montagne et des non-alpinistes. À partir des discours des membres de l’élite de l’alpinisme britannique et français, la question est posée de savoir comment se crée, se transmet, se diffuse dans l’espace et se maintient dans le temps un « esprit de l’alpinisme » entendu à la fois comme mentalité, esprit de corps, et principes éthiques au fondement de l’excellence, fortement distinctif, identitaire et fédérateur, au principe d’un sentiment d’appartenance, voire d’une identité collective. Centré sur le Royaume-Uni, berceau de l’alpinisme et lieu de codification d’une forme originelle d’excellence, encore perçue comme spécifique de nos jours, ce travail considère l’alpinisme français, d’apparition plus tardive, comme contre-point comparatif servant notamment à étudier des phénomènes de diffusion de la conception britannique de l’excellence.
Descripteurs ALPINISME/ HISTOIRE/ SOCIOLOGIE/ GRANDE-BRETAGNE/ FRANCE
Thème ALPINISME, GENERALITES
Fermer Fermer
Mémoires

Les trousses de secours initialement fournies aux guides de haute montagne répondent-elles aux besoins et aux contraintes de leur pratique? - Université Grenoble Alpes - UFR de pharmacie - 01/02/2018 - 103 - SM5 5193 - Le guide de haute montagne exerce son activité dans un milieu où il est souvent isolé. Pour sa sécurité et celle de ses clients, il doit posséder une trousse de secours. L'ENSA, qui assure leur formation initiale, leur fournit une trousse de secours au début de leur cursus. L'auteure détaille et analyse son contenu à l'aune des conditions spécifiques d'exercice de la profession de guide de haute montagne. Lucile Ochs décrit également les pratiques médicamenteuses qui ont cours en haute montagne. Elle conclut à l'aspect opérationnel de cette trousse de secours en envisageant son optimisation.
Type Mémoires
Titre Les trousses de secours initialement fournies aux guides de haute montagne répondent-elles aux besoins et aux contraintes de leur pratique?
Source Université Grenoble Alpes - UFR de pharmacie
Date de parution 01/02/2018
Pagination 103
Cote SM5 5193
Résumé Le guide de haute montagne exerce son activité dans un milieu où il est souvent isolé. Pour sa sécurité et celle de ses clients, il doit posséder une trousse de secours. L'ENSA, qui assure leur formation initiale, leur fournit une trousse de secours au début de leur cursus. L'auteure détaille et analyse son contenu à l'aune des conditions spécifiques d'exercice de la profession de guide de haute montagne. Lucile Ochs décrit également les pratiques médicamenteuses qui ont cours en haute montagne. Elle conclut à l'aspect opérationnel de cette trousse de secours en envisageant son optimisation.
Descripteurs MEDECINE/ MEDECINE DE MONTAGNE/ GUIDE DE HAUTE MONTAGNE/ ECOLE NATIONALE DE SKI ET D'ALPINISME/ PATHOLOGIE/ MEDICAMENT/ SUBSTANCES MEDICAMENTEUSES
Thème MEDECINE, MONTAGNE
Fermer Fermer
Mémoires

Pathologies générales et bucco-dentaires lors de la pratique de l'alpinisme - Université Paris Descartes - Faculté de chirurgie dentaire - 01/01/2017 - 79 - SM5 5191 - L’alpiniste, dans son milieu montagnard et isolé, peut se retrouver dans des situations médicales et dentaires délicates. Une préparation rigoureuse s’impose. Le chirurgien-dentiste doit adapter son traitement et effectuer une opération de prévention par des informations claires et de précieux conseils. Malgré cela, des problèmes peuvent survenir au cours de l’activité. En effet, l’environnement de la haute montagne est extrême et peut déclencher des réactions pathologiques générales mais aussi des douleurs dentaires appelées aérodontalgies. L’alpiniste devra être capable de les reconnaître et de les gérer avec l’aide ou non d’une équipe médicale. Cette thèse a pour but de mettre en lumière les pathologies susceptibles de survenir pendant l’alpinisme ainsi que les différents protocoles de prévention et de soins.
Type Mémoires
Titre Pathologies générales et bucco-dentaires lors de la pratique de l'alpinisme
Source Université Paris Descartes - Faculté de chirurgie dentaire
Date de parution 01/01/2017
Pagination 79
Cote SM5 5191
Résumé L’alpiniste, dans son milieu montagnard et isolé, peut se retrouver dans des situations médicales et dentaires délicates. Une préparation rigoureuse s’impose. Le chirurgien-dentiste doit adapter son traitement et effectuer une opération de prévention par des informations claires et de précieux conseils. Malgré cela, des problèmes peuvent survenir au cours de l’activité. En effet, l’environnement de la haute montagne est extrême et peut déclencher des réactions pathologiques générales mais aussi des douleurs dentaires appelées aérodontalgies. L’alpiniste devra être capable de les reconnaître et de les gérer avec l’aide ou non d’une équipe médicale. Cette thèse a pour but de mettre en lumière les pathologies susceptibles de survenir pendant l’alpinisme ainsi que les différents protocoles de prévention et de soins.
Descripteurs MEDECINE/ MEDECINE DE MONTAGNE/ PATHOLOGIE/ DENT
Thème MEDECINE, MONTAGNE
Fermer Fermer
Mémoires

Observation et modélisation des interactions entre conditions d'enneigement et activité des stations de sports d'hiver dans les Alpes françaises - Université Grenoble Alpes - 01/12/2016 - 234 - S 5188 - Les interactions entre conditions d'enneigement et activité touristique des stations de sport d'hiver reposent sur de multiples enjeux sociaux, économiques, environnementaux et climatiques, intégrés par les élus chargés du développement des territoires de montagne et les industriels responsables de l'exploitation des domaines skiables. Depuis l'expérience vécue de la vulnérabilité des domaines skiables au déficit d'enneigement au début des années 1990 et plus encore depuis l'introduction des problématiques du changement climatique dans le débat public au début des années 2000, l'attente de la part des décideurs politiques et des professionnels à l'égard d'éléments fiables sur l'impact du climat sur l'activité des sports d'hiver n'a cessé de croître.Ce travail s'est attaché à la compréhension du rôle de l'opérateur de domaine skiable. Un état des lieux a été établi sur les priorités poursuivies, les moyens mis en œuvre (damage, neige de culture) et les contraintes subies (météorologiques, organisationnelles, structurelles) par les gestionnaires de domaines skiables dans leurs opérations quotidiennes de gestion de la neige grâce à une enquête auprès de 55 stations françaises et aux échanges réguliers avec quatre stations (Autrans, Tignes, Chamrousse et Les Deux Alpes). Une modélisation physique des impacts de la gestion de la neige a été développée et confrontée à des observations réalisées au cours de deux saisons hivernales consécutives dans ces quatre stations partenaires. Cette méthode, extrapolable à l'ensemble des massifs français, a été appliquée dans les Alpes françaises sur la période passée 1958 – 2014 et a révélé la corrélation des indicateurs d'enneigement avec les données économiques des stations de sport d'hiver. L'approche de Pierre Spandre a ainsi montré sa pertinence pour des études prospectives de l'impact du changement climatique et/ou des infrastructures des domaines skiables sur la viabilité de l'enneigement et ses conséquences pour l'activité économique des stations de sport d'hiver.
Type Mémoires
Titre Observation et modélisation des interactions entre conditions d'enneigement et activité des stations de sports d'hiver dans les Alpes françaises
Source Université Grenoble Alpes
Date de parution 01/12/2016
Pagination 234
Cote S 5188
Résumé Les interactions entre conditions d'enneigement et activité touristique des stations de sport d'hiver reposent sur de multiples enjeux sociaux, économiques, environnementaux et climatiques, intégrés par les élus chargés du développement des territoires de montagne et les industriels responsables de l'exploitation des domaines skiables. Depuis l'expérience vécue de la vulnérabilité des domaines skiables au déficit d'enneigement au début des années 1990 et plus encore depuis l'introduction des problématiques du changement climatique dans le débat public au début des années 2000, l'attente de la part des décideurs politiques et des professionnels à l'égard d'éléments fiables sur l'impact du climat sur l'activité des sports d'hiver n'a cessé de croître.Ce travail s'est attaché à la compréhension du rôle de l'opérateur de domaine skiable. Un état des lieux a été établi sur les priorités poursuivies, les moyens mis en œuvre (damage, neige de culture) et les contraintes subies (météorologiques, organisationnelles, structurelles) par les gestionnaires de domaines skiables dans leurs opérations quotidiennes de gestion de la neige grâce à une enquête auprès de 55 stations françaises et aux échanges réguliers avec quatre stations (Autrans, Tignes, Chamrousse et Les Deux Alpes). Une modélisation physique des impacts de la gestion de la neige a été développée et confrontée à des observations réalisées au cours de deux saisons hivernales consécutives dans ces quatre stations partenaires. Cette méthode, extrapolable à l'ensemble des massifs français, a été appliquée dans les Alpes françaises sur la période passée 1958 – 2014 et a révélé la corrélation des indicateurs d'enneigement avec les données économiques des stations de sport d'hiver. L'approche de Pierre Spandre a ainsi montré sa pertinence pour des études prospectives de l'impact du changement climatique et/ou des infrastructures des domaines skiables sur la viabilité de l'enneigement et ses conséquences pour l'activité économique des stations de sport d'hiver.
Descripteurs NIVOLOGIE/ STATION DE SPORT D'HIVER/ NEIGE ARTIFICIELLE/ ENNEIGEMENT/ DAMAGE/ DOMAINE SKIABLE/ ECONOMIE DU TOURISME
Thème SC ET TECHS, NIVOLOGIE
Fermer Fermer
Mémoires

Les nouveaux défis des stations de sports d'hiver. Requestionner le lien Ville-Montagne à travers l'exemple de Chamrousse et de l'agglomération grenobloise - Université Grenoble Alpes/Institut d'urbanisme de Grenoble - 01/09/2016 - 140 - Pd5 6607 - Le marché touristique des sports d’hiver est en proie à des renouvellements constants des stratégies d’adaptation : les défis des stations de moyenne montagne sont multiples : restructuration du parc immobilier de loisir, adaptation aux aléas climatiques qui sont en évolution constante, réponse aux nouvelles demandes de la clientèle touristique. Ces stations, pour beaucoup de « seconde génération », sont dans une phase de transition de leur développement : elles ne sont pas encore dans une position socio-économique réellement critique, mais elles observent déjà des tendances négatives et des fragilités. Les pics de fréquentation hivernale inadaptés aux infrastructures présentes (accès routiers, hébergements, remontées mécaniques…), et l’enneigement aléatoirement déficitaire poussent aujourd’hui les stations de moyenne montagne à revoir leur copie. Dans un contexte d’émergence des grandes métropoles françaises, ces stations en difficulté commencent à voir les intérêts de se rattacher logiques territoriales locales et aux dynamiques urbaines les plus proches.
Type Mémoires
Titre Les nouveaux défis des stations de sports d'hiver. Requestionner le lien Ville-Montagne à travers l'exemple de Chamrousse et de l'agglomération grenobloise
Source Université Grenoble Alpes/Institut d'urbanisme de Grenoble
Date de parution 01/09/2016
Pagination 140
Cote Pd5 6607
Résumé Le marché touristique des sports d’hiver est en proie à des renouvellements constants des stratégies d’adaptation : les défis des stations de moyenne montagne sont multiples : restructuration du parc immobilier de loisir, adaptation aux aléas climatiques qui sont en évolution constante, réponse aux nouvelles demandes de la clientèle touristique. Ces stations, pour beaucoup de « seconde génération », sont dans une phase de transition de leur développement : elles ne sont pas encore dans une position socio-économique réellement critique, mais elles observent déjà des tendances négatives et des fragilités. Les pics de fréquentation hivernale inadaptés aux infrastructures présentes (accès routiers, hébergements, remontées mécaniques…), et l’enneigement aléatoirement déficitaire poussent aujourd’hui les stations de moyenne montagne à revoir leur copie. Dans un contexte d’émergence des grandes métropoles françaises, ces stations en difficulté commencent à voir les intérêts de se rattacher logiques territoriales locales et aux dynamiques urbaines les plus proches.
Descripteurs STATION DE SPORT D'HIVER/ URBANISME/ TOURISME/ ECONOMIE DU TOURISME/ CHAMROUSSE/ GRENOBLE/ BELLEDONNE MASSIF/ CLIMAT/ ECONOMIE MONTAGNARDE/ REMONTEE MECANIQUE
Thème SOCIO, TOURISME EN MONTAGNE - METIERS DU TOURISME
Fermer Fermer

Catégorisation par Type